top of page
  • Photo du rédacteurDépannage Plomberie Nîmes

Le remplacement de votre chaudière à Gaz


Pose chaudière à gaz Nîmes
Remplacement de chaudière Nîmes

Votre système de chauffage est-il défectueux ? Ou, y-a-t-il un disfonctionnement de votre chaudière gaz ? Dans l'un ou l'autre des cas, il est temps de penser à l'installation d'une nouvelle chaudière. En effet, des chaudières neuves permettent d’avoir une haute performance énergétique et une production d’eau chaude plus sécurisée. Alors, n’hésitez pas à vous en procurer.

Outre le fait que l’installation de chauffage soit une alternative absolue pour faire des économies, de nombreuses questions subsistent encore. Pourquoi et comment installer une chaudière ? Peut-on faire le remplacement d’une chaudière soi-même ? Quel est son prix ? Découvrez ici les réponses.


Les signes à détecter


Une chaudière classique présente toujours des caractéristiques lorsqu’elle ne joue plus bien son rôle dans une maison. Pour qu’elle puisse vous donner une bonne production d’eau, il est plus conseillé de se fier à des signes. De sorte que cela puisse vous laisser le temps nécessaire pour choisir le bon type de chaudière adapté à vos besoins.


L’âge


Le premier signe qui indique un changement de chaudière n’est nul autre que l’âge de cette dernière. En effet, des scientifiques estiment qu’au-delà de 15 ans, un chauffage au gaz n’est plus utile.

Autrement dit, les performances et l’état général des systèmes de chauffage deviennent obsolètes. À partir de ce moment, la chaudière consomme énormément. Cette consommation d’énergie n’est ni rentable, ni éco.

Mais, il y a une solution. Il faut allonger le plus longtemps possible la durée de vie de la chaudière. Pour cela, il faut réaliser un entretien annuel. Cet entretien chaudière améliorera l’efficacité du chauffage au gaz. Malgré cela, remplacer la chaudière par un modèle neuf est plus conseillé pour réaliser des économies.


Les changements de configuration


Un bon appareil doit être adapté aux besoins. Il doit avoir une haute performance et fonctionner au mieux. Par conséquent, même si le nombre d’occupants d’une maison vient à augmenter, le circuit de chauffage ne devrait pas être affecté. Dans le cas échéant, il serait plus bénéfique de faire un changement.


Autres symptômes


De nombreux symptômes doivent également être pris en compte. Par exemple, si des pannes s’intensifient continuellement, c’est bien le signe de la vétusté de l’appareil. Au lieu de continuer à payer des frais de réparation, il serait mieux d’opter pour un appareil plus performant.

Par ailleurs, il faut surveiller la baisse de la performance énergétique. En d’autres termes, si le confort thermique n’est plus possible, il faut en chercher la cause ou remplacer immédiatement l’appareil.

Aussi, faut-il examiner si la chaudière à gaz est toujours aux normes. Dans le cas contraire, il est mieux de la changer.


L’installation d’une excellente chaudière


Pour ne plus se souvenir de vos mésaventures avec votre ancienne chaudière, il faut considérer plusieurs paramètres avant de passer à un nouvel appareil.


Connaitre les modèles

Sur le marché, il existe plusieurs catégories de chaudières en vente.

● Les chaudières au gaz naturel : offrent un cours de gaz très intéressant et coutent entre 1500 et 6000 euros.

● Les chaudières fioul : Le fioul présente des rendements énergétiques bénéfiques. L’achat de base des chaudières au fioul est de 8000 euros.

● Les chaudières à bois : Granulés au bois, elles offrent une évacuation de fumées efficace. Elles valent 2000 euros pour un modèle standard et jusqu’à 18 000 euros pour une chaudière au design absolu.


Examiner les prix


Le prix d’une chaudière dépend de quelques critères à considérer. En examinant de façon plus attentive les prix et les avantages, on arrive alors à faire un bon choix.

En premier lieu, il faut déterminer le combustible choisi. Les produits de combustion étant nombreux sur le marché, il faut arriver à savoir lequel serait le plus approprié pour une maison. Vous avez donc le choix entre le fioul, le gaz ou le bois. Ces combustibles présentent, tous, des avantages non négligeables.

En second lieu, il faut savoir comment l’énergie sera propagée. Pour une production d’eau chaude sanitaire de qualité, votre chaudière doit pouvoir contrôler et fournir les énergies de manière synthétique. Il faut donc veiller à ce détail.

Pour finir, le tarif d’entretien de la chaudière doit faire partie des prérogatives de l’achat. Il faut donc savoir si un contrat d’entretien ou un ramonage est nécessaire. Cela vous aidera à mieux examiner les prix pour faire un bon choix.


Déterminer le lieu d’installation


Après avoir opté pour une chaudière, il faut maintenant passer au choix d’emplacement de l’appareil.

Cela dépend non seulement du modèle et des occupants de logement, mais aussi de la façon dont sont évacués les gaz de combustion du réseau de gaz. Mais, il vous suffit de connaitre vos besoins pour savoir où l’installer afin d’éviter que le radiateur et le thermostat ne prennent un coup.

En général, les chaudières sont situées à la cave, au grenier ou au garage. Elles deviendront un chauffe-eau unique pour vous. Et puis, si vous voulez chauffer l’eau en cuisine, il suffira d’installer un boilier séparé.


Le bon équipement de chauffage


Le choix d’un bon équipement dépend uniquement des préférences. C’est donc à vous de déterminer ce dont vous avez besoin. Vous avez deux options : la chaudière au sol ou la chaudière murale.

Elles offrent de nombreux avantages. En effet, l’appareil de la chaudière au sol est raccordé à un chauffage au sol. Il est accompagné de radiateurs à chaleur douce et est couplé à un ballon d’eau chaude. Ici, l’avantage réside dans le fait que la facture du chauffage diminue et l’eau de chauffage est mieux fournie.


Quant à la chaudière au mur, elle est pratique et performante dans son utilisation. Par exemple, la chaudière murale gaz a un temps de chauffe rapide. La consommation de gaz devient plus optimisée. La chaudière permet de chauffer les pièces d’une maison et de produire de la vapeur d’eau chaude adéquate.

Quoique, il faut savoir qu’une chaudière installée au mur est plus bénéfique. Elle libère de l’espace au sol. La condensation gaz est plus optimisée. Et, sachez aussi que les chaudières murales sont moins encombrantes.


Le chauffagiste : un professionnel unique


La plupart des consommateurs de gaz naturel préfèrent opter pour une chaudière gaz à condensation. Effectivement, les chaudières à condensation sont extrêmement bénéfiques. Même s’il n’y a pas un modèle de condensation fixe, il est préférable de l’utiliser afin que la chaudière réponde à vos besoins.

Malgré tout, pour une installation de chaudière fioul à condensation ou de chaudière gaz, il est plus recommandé de faire appel à un spécialiste : le chauffagiste. En raison de la complexité des travaux de rénovation, l’installer soi-même pourrait poser des problèmes à long terme. Cependant, un installateur certifié saura vous satisfaire. D’ailleurs, de nombreuses sociétés effectuent ce type de prestation.


Pour quelles raisons lui faire appel


Lorsque vous chauffez votre maison avec un chauffage central, il est indispensable de faire une révision des installations auprès d’un professionnel agrémenté. En plus, il faut entretenir la chaudière, de temps en temps. Faire appel à un spécialiste vous permettra donc d’éviter les mauvaises surprises.

De toutes les façons, si vous essayez d’installer une chaudière, cela risque d’être compliqué. Une personne seule n’est pas en mesure d’y parvenir. Et, dans le cas où vous auriez réussi, il faudra penser à donner une assurance à votre appareil. Tout compte fait, un professionnel est indispensable.


Quels sont les avantages ?


En dépit du fait que votre facture en prenne un coup, il est plus approprié de faire confiance à un professionnel. Son intervention est faite dans les règles de l’art. Cela vous garantit une totale sécurité d’installation.

Pour commencer, le chauffagiste saura régler la puissance de votre chaudière selon vos préférences. Une bonne rénovation énergétique et un meilleur raccordement vous permettront d’éviter la surconsommation ou un vieillissement précoce de l’installation.

Par la suite, il vérifiera l’entretien de l’appareil. Par exemple, pour que la chaudière soit thermodynamique dans une maison individuelle, le plombier-chauffagiste nettoiera le cor de chasse, vérifiera l’étanchéité des conduits et le fonctionnement des pompes. Habiter mieux devient alors une réalité.

Autre avantage : la garantie de l’appareil. En effet, pour que la chaudière soit sous garantie en cas de panne, la mise en service doit être effectuée par un professionnel agréé.


Quels travaux devront être effectués ?


Lorsque vous décidez d’engager un spécialiste, ce dernier devra effectuer des arrangements ou des travaux afin de pouvoir garantir un bon fonctionnement de votre chaudière à gaz.

D’abord, il devra éviter une précarité énergétique. Pour cela, il effectuera un désembouage. C’est un nettoyage en profondeur de la tuyauterie du système de chauffage. Cela prend aussi en compte le décrassage de la même tuyauterie. Vous bénéficierez ainsi d’une prime énergie. Votre équipement sera plus salubre.

Ensuite, il devra mettre en place un moyen d’évacuer la fumée. C’est encore plus bénéfique dans une copropriété. Ici, les conduits seront conçus de manière à résister à l’acidité des fumées et à l’humidité.

Enfin, le chauffagiste devra examiner la présence d’un chauffage central. C’est un circuit d’eau chaude qui alimente les radiateurs. Comme il a été mentionné plus haut, il permet d’évacuer l’eau liquide et les eaux usées d’un logement.


Passez à l’entretien régulier de votre chaudière à gaz


C’est l’étape la plus cruciale après l’achat d’une chaudière. Ne pas l’entretenir reviendrait à lui donner la possibilité de perdre de son efficacité. En France, il est obligatoire d’entretenir une chaudière pour une puissance de 4 à 4000 Watts. Entretenir sa chaudière est donc très important.

Vous pourrez alors être plus serein. Vous profiterez du remplacement de votre chaudière à gaz. Cette dernière fonctionnera correctement, même dans le froid de l’hiver. En l’entretenant, vous prolongerez la durée de vie de votre chaudière. En fin de compte, vous resterez en sécurité chez vous.








30 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page