top of page
  • Photo du rédacteurDépannage Plomberie Nîmes

Les différents raccords en plomberie

Dernière mise à jour : 28 sept. 2021


Les multiples choix de raccords d'un plombier
Raccord plomberie : cuivre, PER, multicouche...

Pour une installation optimale, il est indispensable de bien choisir vos différents raccords de plomberie. Qu’il s’agisse de votre cuisine ou de votre salle de bains, notre entreprise Sos Plomberie Nimes vous aide à faire votre choix en quelques lignes.


Quels sont les raccords de plomberie les plus utilisés ?


Nous allons vous présenter ici en détail les raccords de plomberie les plus courants, avec leur particularités :


  • les raccords en cuivre : ceux-ci se brasent. Pour les installer, nous utilisons des outils tels que le chalumeau ou la lampe à souder. De grands classiques du métier de plombier ;

  • les raccords bicônes : ils permettent d’effectuer le raccord des tuyaux en cuivre sans avoir à les souder ;

  • les raccords vissables : il faut plusieurs matières comme du téflon, de la pâte à joint, et de la filasse pour qu’ils deviennent étanches. Ils sont particulièrement utiles dans les installations d’adduction d’eau et pour les installations sanitaires ;

  • les raccords PER : ils viennent s’installer sur les tubes du même nom. Nous les assemblons sans avoir besoin de les souder. Pour cela, nous disposons d’outils professionnels ou nous utilisons le principe de compression, selon le modèle ;

  • les raccords PVC : ils sont utilisés pour les installations d’évacuation d’eau usée, sans toutefois qu’il n’y ait de pression. Nous les collons lors de l’installation. Petite particularité, ces mêmes raccords sont gris-bleus (au lieu du gris habituel) s’ils sont à installer sur un réseau avec pression ;

  • les raccords à compression PE : ce type de raccord de plomberie est utilisé sur les réseaux de tuyauterie polyéthylène. Nous procédons au raccordement en les vissant.


Quels sont les raccords à souder ?


Nous avons tout d’abord les raccords en cuivre que nous assemblons par le biais du brasage sur les tuyaux en cuivre. Voici quelques informations à propos de la technique de brasage :


  • Nous réalisons un brasage fort s’il s’agit de l’eau chaude et du chauffage

  • Nous utilisons un brasage froid dans le cas de l’eau froide.


Nous effectuons la soudure avec brasure en utilisant un chalumeau (ou lampe à souder), ainsi qu’un métal d’apport. Nous dimensionnons les raccords à souder par rapport au diamètre des tuyaux en cuivre. Nous effectuons une configuration particulière selon le type d’installation.


Quels sont les raccords sans soudure ?


Les raccords à visser sont étanches grâces au téflon ou filasse présents sur le filetage. Les particuliers utilisent la plupart du temps des raccords vissables en matière laiton ou galva. Les pas de vis sont définis en millimètre ou en pouce.


Ce type de raccord se présente comme mâles, femelles, ou mâles-femelles. Vous pouvez vous en servir comme manchon, coude, té, ou bouchon. Si nécessaire, nous apposons un joint sur ces raccords lors de notre intervention à votre domicile.


Les raccords bicône sont conçus pour raccorder deux tuyaux en cuivre sans brasage, via le principe de vissage. Le mode de fonctionnement est le suivant :


  • une bague se déforme avec le principe de vissage, ce qui permet d’étanchéifier la connexion du raccord sur le tuyau en cuivre.


Le raccord PER est conçu en polyéthylène réticulé. Ses raccords permettent de fabriquer un réseau. Il s’agit d’un tuyau souple qui sert à rénover les installations d’eau et de chauffage. Le brasage n’est pas nécessaire pour poser ce raccord.


Il existe quatre raccords PER :

  • les raccords à compression ;

  • les raccords à sertir ;

  • les raccords à glissement ;

  • les raccords automatiques.


Le raccord à compression PER (suite)


Le raccord est étanche grâce à l’écrasement du tuyau sur celui-ci. Il s’agit en fait d’un écrasement avec écrou. Ce qui indique qu’un raccord à compression demande seulement une clé plate adaptée pour pouvoir être monté facilement.


Le raccord PER à sertir


Ce type de raccord se révèle plus complexe à monter qu’un raccord à compression. Le raccord est étanche via son sertissage sur le tuyau PER.


Le raccord PER à glissement


Ce raccord PER est un véritable gage de fiabilité. Il sert notamment pour vos circuits de chauffage dans lesquels le raccord se doit d’être parfaitement étanche. Ce type de raccord est toutefois difficile à monter.


Il faut aussi avoir recours à un matériel spécifique, avec notamment une pince à évasement et une pince à glissement. Pour cela, le mieux est de faire appel à un plombier professionnel. N’hésitez pas à nous contacter directement par mail ou par téléphone si vous avez besoin d’aide pour votre installation de plomberie : 06 52 16 32 69.


Le raccord PER automatique


Tout comme le raccord à compression, vous n’avez pas à avoir de connaissances particulières ou matériel professionnel pour installer un raccord PER automatique. L’assemblage se fait via un système de clips, bloqué ensuite par un écrou.


Petit bémol de ce genre de raccord, il est probablement moins résistant que les autres raccords de plomberie disponibles sur le marché.


Les raccords collables


Parmi les raccords que vous pouvez coller, nous avons tout d’abord le PVC d’évacuation, qui ne supporte aucune pression interne. L’écoulement doit alors être gravitaire. Ce type de raccord PVC est utilisé pour les baignoires, lavabos, douches, etc.


Sachez que si vous souhaitez créer un réseau d’évacuation à domicile, nous mettons à votre disposition des raccords PVC en tous genres (tés, manchons…) du diamètre de votre choix. Ces raccords s’assemblent avec de la colle PVC, pour obtenir une installation solide et à l’abri des fuites d’eau.


Les raccords PVC pression


Le PVC pression, fort bien nommé, est quant à lui conçu pour résister à la pression interne de l’eau. Bien entendu, il affiche aussi certaines limites. N’allez pas faire couler un torrent dans ses tuyaux ! Ce raccord sera fort utile dans le cas de l’adduction d’eau.


Si vous avez besoin de créer un réseau spécifique en PVC pression, les types de raccords sont nombreux : raccords à visser, vannes, clapets anti-retours, etc. Le montage se fait par collage ou vissage s’il s’agit d’une vanne. Cela dépend toutefois du raccord utilisé.


Quelques définitions de raccords de tuyaux de plomberie


Qu’est-ce qu’un manchon ?


Un manchon vous permet d’effectuer le raccord de deux tuyaux en union droite. Dans le cas où les tuyaux sont d’un diamètre différent, le raccord se nomme réducteur.


Qu’est-ce qu’un coude ?


Plusieurs angles de coudes sont disponibles pour vos travaux de plomberie. Les plus courants sont les angles 27,45, et 90°. Ceux-ci sont envasés afin que le tuyau de cuivre s’insère en interne pour le brasage.


Les coudes cuivre soudables sont très simples à monter. Pour cette raison, vous êtes nombreux en tant que particuliers à les utiliser pour des travaux de rénovation ou réparations. Les coudes sont tous du même diamètre.










128 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page